Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
L hypnose pour se retrouver

L hypnose pour se retrouver

Retrouver la sourire,le bien être interieur http://hypnose-et-vous.wix.com/2016

Technique Ancrage

Autour de vous, les gens vous regardent, ébahis. Comment quelqu’un peut-il se calmer si vite ?

Il lui a fallu le temps d’un … claquement de doigt ! Il était en train d’hurler. Et, sa voix a, d’un seul coup, prit un ton serein, son débit est devenu lent, encore plus calme qu’en début de discussion.

Impressionnant, n’est-ce-pas ?

En soirée, un jeune homme voit une jolie femme face à lui, elle lui plait.

Pourquoi n’irait-il pas l’aborder ? La peur, la peur de ce qu’elle peut penser, comment va t-elle lui répondre ?

Est-ce qu’il est assez attirant ? Non, il n’a aucune chance, mais si, il peut le faire !

Il peut le faire, il en est capable, ses amis le pousse à y aller, mais lui ne veut pas, il a PEUR.

Là, il claque des doigts. Un geste anodin, et en une seconde, l’homme se transforme. La peur s’en va, il est calme. Il en est capable, no fear, juste de la tranquillité.

Il se voit tel qu’il est un jeune homme attirant, sans peurs. Il lui parle, sa voix est assurée, il se sent toujours aussi zen.

La femme le voit comme une personne confiante, sûr d’elle.

Quelqu’un sur qui l’on peut compter, pourquoi ne pas nouer une relation plus intime ?

Tout ça, grâce à un claquement de doigts . . . Impossible ? Non.

Je vais vous raconter encore une autre histoire. Elle vous montrera précisément en quoi consiste les ancrages.

Pavlov a conditionné son chien. Dés qu'il entend une cloche, le chien sait qu'il va manger

Pavlov, l’histoire d’un chien qui bavait pour … rien

Pavlov, un médecin et physiologiste russe, avait un chien. Rien d’exceptionnel jusque là. Et, avant chaque repas, notre psy russe faisait sonner une cloche.

Le chien entendait une cloche, et après, il mangeait.

Au fur et à mesure, il s’est conditionné. Dés qu’il entendait la cloche, il savait qu’il allait mangeait juste après. Donc il salivait, pour se préparer à manger !

Et un jour, Pavlov a fait sonner sa cloche, mais il n’a pas donné la gamelle. Et là, le chien s’est mis à saliver, sans manger !

A force, le chien a associé cloche = manger = salivait donc quelque soit le moment où il entendait la cloche, il se mettait à saliver.

C’est le système d’ancrages. Le but est d’associer au claquement de doigt une sensation. Comme ça, quelque soit votre état d’esprit, il suffit que vous claquiez des doigts pour retrouver instantanément la sensation que vous aviez associé.

Par exemple, vous associerez claquement de doigt = calme.

Je vous parle d’un claquement de doigt, mais ça peut-être n’importe quel élément, qu’il soit visuel, auditif ou kinesthésique : un visage, un mot, une pression d’un doigt particulier, chaque élément peut devenir un ancrage puissant.

Comment faire un ancrage ?

Attention ! Les ancrages doivent respecter trois conditions !

Un ancrage doit-être :

Unique

Intense

Renforcé

Unique : C’est un geste particulier, pas commun comme une poignée de main, non. Un geste que vous ne faites jamais.

Intense : Lorsque vous ancrez, l’émotion voulue doit-être à son apogée.

Renforcé : Plus vous l’utilisez, plus il sera puissant. Par contre, si vous arrêtez de l’utiliser pendant trop longtemps, il ne marchera plus.

Pour créer un ancrage :

Être dans l’état voulu. Laisser la sensation atteindre son maximum

Ancrer avec un élément visuel / auditif / Kinesthésique

Refaire le geste 5 fois et répétez cet étape pendant 3 jours.

Être dans l’état voulu : Revivez un moment où la sensation était là. Décortiquez ce souvenir. Comme avec le cercle d’excellence.

Que voyez-vous ? Quelles personnes étaient autour de vous ? Comment était votre coiffure ?  Y’avait-il du bruit ? De la musique ? Quelqu’un qui parle ? Que ressentiez-vous ? Aviez-vous chaud ? Transpiriez-vous ? Quels vêtements portiez-vous ? Quelle était leur texture ?

Ancrer : Faites votre ancrage une fois que la sensation a atteint son apogée, pas avant ! Pour qu’il soit le plus puissant possible, il faut vraiment trouver le bon moment.

Refaire : Vous devez refaire votre ancrage 5 fois, à chaque fois que la sensation est à son apogée. L’idéal est de répéter cette procédure 2 fois par jours pendant 3 jours.

C’est le conditionnement qui fait qu’un ancrage est puissant. Pour ça, il faut le refaire plusieurs fois.

Il existe une autre méthode d’ancrage plus rapide, qui évite d’avoir à le répéter aussi souvent, mais elle nécessite d’être sous hypnose.

Si vous le voulez, je vous en parlerais dans un autre article.

 

Ca y’est, en théorie, vous savez faire un ancrage, passons à la pratique ! Un ancrage de calme, ça vous tente ?

Calmez-vous en claquant de doigts

On a souvent besoin de se calmer, pendant un moment de stress, de colère ou de peur. Tout le monde aime et a besoin de calme.

J’ai une question à vous poser.  Prenez le temps de répondre, réfléchissez-bien.

Qu’est-ce-que le calme ?

Chaque personne a une réponse, cette réponse est unique. Nous avons tous vécu le calme, mais chaqu’un à son propre calme. Alors, prenez-le temps de réfléchir, cette réponse est capitale pour la suite.

Le calme est une manière de se sentir bien, mais qu’est-ce-que c’est que de se sentir bien ? Comment le ressentez-vous ? Faites-vous une idée la plus précise possible, puis passez à la suite.

J’ai repris la partie de la vidéo précédente où l’on fait l’ancrage de calme. Ce sera plus pratique pour vous quand vous le referez.

 

Vous avez compris le principe des ancrages ? Vous avez compris comment faire  ? Paaaarfait !

Ancrez un maximum de sensations ! De la motivation, de la concentration, du rire, tout ce que vous voulez !